samedi 4 avril 2015

Interview de Thierry Cumps auteur de la religion de l'amour

Cet article a été publié initialement sur http://articles-de-presse.blogspot.fr :

A - Êtes-vous l'inventeur de la religion de l'amour et si oui pourquoi ?
Thierry Cumps - Même si je ne revendique pas la paternité de la religion de l'amour, c'est moi qui lui ai trouvé un nom "l'érologie" et qui ait rassemblé toutes les informations dans un premier livre "Erologie, la religion de l'amour". Disponible également sur Amazon *.
Je m'intéresse à la philosophie depuis que je suis adolescent et je me suis souvent posé les questions essentielles comme : Pourquoi sommes-nous sur terre ? Quel est le but de la vie ? Y a t-il une vie après la mort ? Ne croyant plus au catholicisme à cause de tout le mal que les chrétiens ont fait dans le passé au nom de leur religion, je suis passé par une phase où je ne croyais plus en rien (j'étais devenu athée), puis je me suis tourné vers le bouddhisme parce qu'il s'agit d'une religion humaniste basée sur la bonté mais j'ai finalement compris que nous n'avions pas besoin de temples, de prières et que les femmes n'étaient pas impures comme le professe le bouddhisme :
Les propos négatifs à l’égard des femmes auraient été proférés par Bouddha au bord de l’agonie et ont été consignés dans les soutras , ils ont fortement influencé la rédaction des codes civils et contribuent largement au maintien du statut d’inférieure à la femme religieuse ou laïque en pays bouddhistes.
D'ailleurs la plupart des religions mettent en avant l'infériorité de la femme sur l'homme et cela je ne peux l'accepter. Pour moi, les enfants ne naissent pas dans le péché (le mythe d'Adam et Eve), et l'homme et la femme sont égaux en droits et en devoirs même s'ils sont différents physiquement. En fait, ils se complètent, ils sont le yin et le yang et l'univers a besoin de cette complémentarité.
Les gens ont besoin d'une religion d'amour et de paix, une religion tolérante, une religion des lumières et je n'en ai trouvé aucune jusqu'à ce que je comprenne que cette religion était sous nos yeux. Cette religion, c'est l'amour.

A - Dites nous ce qui différencient l'érologie (la religion de l'amour) des autres religions en dehors de l'égalité homme-femme.
Thierry Cumps - Dans la religion de l'amour, nous ne sommes soumis à aucun dieu et à aucun homme. Il n'y a ni enfer, ni paradis mais la vie éternelle existe car l'esprit demeure, il ne meurt jamais.
Contrairement aux religions archaïques qui veulent que tout reste immuable, l’homme évolue et s’adapte. La seule chose qui demeure dans ce monde, c’est l’amour qui pousse l’homme vers les autres de son espèce : l’amour d’un homme pour ses parents, pour ses enfants ou pour sa compagne. C’est l’amour sous toutes ses formes qui doit nous guider dans chacun de nos actes et non pas des principes ou des règles écrites par on ne sait qui.
Je n’ai pas besoin de vous dicter des règles comme : « tu ne tueras point », « tu ne convoiteras point le bien d’autrui », etc., tout ce qui doit vous guider, c’est l’amour pour votre prochain parce que nous avons tous de l’amour à donner et parce que nous avons tous besoin d’amour.
Contrairement aux dieux invisibles pour lesquels les gens sont prêts à se soumettre sans aucune preuve de leur existence (heureux les simples d'esprit), l'amour existe et peut vous envelopper de bonheur. Quand vous êtes en amour, plus rien d'autre n'existe mais ce que les gens ne savent pas, c'est que cet état peut être prolongé et l'amour peut vous donner du courage et même vaincre la maladie.

A - N'êtes vous pas un peu sévère à l'égard d'autres religions, par exemple l'Islam ?
Thierry Cumps - Je n'ai rien contre les musulmans. J'ai des amis juifs, musulmans, chrétiens, etc. et leur religion ne pose aucun problème tant qu'on n'en parle pas. Mais le problème se pose quand on évoque leur religion et cela arrive avec certains chrétiens et certains musulmans, aussi j'ai appris à ne plus parler de leur religion devant eux. Ils ont leur foi et ils sont assez intégriste pour la défendre contre toute logique en réfutant tout argument rationnel. En même temps, il ne faut pas attendre qu'un fidèle à une religion qui professe une croyance aveugle à des dogmes non vérifiables soit capable de réflexion sur sa propre religion. Chez eux le doute n'est pas permis.
Personne ne devrait tuer au nom d'une religion et il est vrai que je suis très critique quand je vois qu'on enlève des jeunes filles pour les marier de force, qu'on tue et qu'on torture au nom d'un dieu.

Je sais que la plupart des gens veulent un monde de paix et d'amour et l'érologie - la religion de l'amour - est là pour eux. Ceux qui ne croyaient en rien, trouveront dans la religion de l'amour des réponses à toutes leurs questions et ceux qui se sont trompés en suivant des faux prophètes et des religions qui ne professent que la haine et la guerre trouveront enfin une religion de paix et d'amour, une religion de tolérance, une religion qui place l'humain au centre, une religion de lumière qui éclairera la terre pour les prochains siècles à venir.

Peace and Love !
Thierry CUMPS

* Les livres de Thierry Cumps sont disponibles sur les sites internet de : Amazon, Lulu.com, Itunes.apple.com, Barnesandnoble.com, Abebooks.fr, Magrudy.com, Bokus.com, Akademika.no, Waterstones.com, Bokrecension.se, Landmarkonthenet.com et une centaine d’autres sites internet dans plus de 30 pays.

Blog : http://erologie.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire