mercredi 1 avril 2015

La place de l’homme dans l’univers

Tout d’abord je dois préciser que je ne me considère pas comme un prophète et j’ai mis un certain temps avant de comprendre avec certitude qu’elle était notre place dans l’univers.

Même si j’étais un enfant précoce à certains points de vue : je lisais beaucoup et m’intéressait à tout, surtout à la science et à la philosophie, je n’étais pas vraiment heureux jusqu’à l’âge de 15 ans.

C’est à 15 ans que je me suis engagé dans l’armée de l’air et j’y ai découvert une grande famille. Peut-être pas la famille idéale mais en tout cas le sentiment d’appartenir à quelque chose de plus grand et surtout de ne plus être seul. Aussi je comprends ceux qui adhèrent à des religions ou à des sectes, ils ne veulent plus être seul et se sentir intégré au sein d’un ensemble plus grand qu’eux et surtout plus grand qu’une simple famille composée de 2 individus qui peuvent se séparer au moindre problème qu’ils jugent insurmontable.

Si vous regardez le cosmos, vous voyez des étoiles qui semblent proches mais pourtant terriblement éloignées les unes des autres.

« L'homme naît seul, vit seul, meurt seul », disait le Bouddha. L’homme est comme ces étoiles dont certaines brillent plus que les autres et dont la durée varie en fonction de leur destinée. Certains étoiles forment des galaxies mais en réalité elles sont toujours seules, même si elles aspirent à être ensemble pour former un tout : l’univers.

Même si la solitude permet souvent de réfléchir et de se remettre en question, nous ne sommes pas faits pour vivre seul. C’est pour cette raison essentielle que l’homme vit en société ou en petits groupes. Nous avons chacun une place dans l’univers, non pas parce que l’homme est à l’image de son créateur, ce serait présomptueux et totalement dénué de logique, mais parce que nous sommes nés pour exister, pour avoir une conscience et pas seulement pour vivre et mourir.

Si l’homme était un animal comme un autre, genre le lapin ou le poulet, pourquoi aurions-nous besoin d’une conscience ? Pourquoi serions-nous capables de comprendre ou de sentir des choses aussi complexes que l’expansion de l’univers, les atomes, le cycle des saisons ou le principe de l’évolution.

Contrairement aux religions archaïques qui veulent que tout reste immuable, l’homme évolue et s’adapte. La seule chose qui demeure dans ce monde, c’est l’amour qui pousse l’homme vers les autres de son espèce : l’amour d’un homme pour ses parents, pour ses enfants ou pour sa compagne. C’est l’amour sous toutes ses formes qui doit nous guider dans chacun de nos actes et non pas des principes ou des règles écrites par on ne sait qui.

Je n’ai pas besoin de vous dicter des règles comme : « tu ne tueras point », « tu ne convoiteras point le bien d’autrui », etc., tout ce qui doit vous guider, c’est l’amour pour votre prochain parce que nous avons tous de l’amour à donner et parce que nous avons tous besoin d’amour.

Peace and Love !
Thierry CUMPS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire