mercredi 15 juillet 2015

La mort

Thierry Cumps
Il s'agit de quelque chose dont beaucoup d'entre vous ne veulent pas parler.
L'érologie n'est pas une religion triste et je ne voudrais pas vous attrister en parlant de la mort. Pourtant, il s'agit bien là du but ultime de l'homme : mourir.

Pour moi, chacun a le droit de croire ou ne pas croire dans ce qu'il veut.
Je ne me moquerai pas plus de ceux qui croient en l'existence de plusieurs dieux, d'un dieu unique, d'extra-terrestres, ou qui ne croient en rien.

Le fait de savoir que la mort est la fin de la vie et que nous tenons tous à la vie comme le bien le plus précieux sur terre (à part certains qui désirent mourir), fait que nous sommes enclin à croire à toute chose qui pourrait nous donner l'illusion que la mort n'est pas la fin de la vie, mais peut-être le début d'une autre vie.

Les chrétiens et les juifs croient au paradis et à l'enfer. Le paradis avec les anges est logiquement le but de ceux qui croient dans la bible. Ils doivent donc prier, accomplir des gestes de piété, mener une vie saine, aller à l'église tous les dimanches. Ceux qui mènent une vie non conforme aux directives de la bible et de ses représentants iront en enfer, de quoi guider le peuple.

Les musulmans croient aux versets du coran et donc au paradis de l'islam pour ceux qui prient 5 fois par jour, accomplissent le ramadan, versent leurs oboles pour l'Oumma et mènent la guerre sainte (le djihad) afin qu'il n'y ait plus sur terre que des musulmans ou des soumis (dhimmis et esclaves). Les mécréants et la plupart des femmes iront en enfer.

Les bouddhistes croient aux cycles de la réincarnation. Après la mort il existerait une période d'attente avant que l'âme se réincarne dans le corps d'un bébé.

Les athées pensent qu'il n'existe rien après la mort et ils doivent se sentir très malheureux à l'approche de la mort puisque pour eux, il n'y a que le vide, plus rien.

Je n'ai pas fait le tour de toutes les religions, il y en a des centaines dans le monde sans compter les milliers de religions qui ont existé depuis les débuts de l'humanité.

Les érologues croient au destin de l'humanité et à la science.
En réfléchissant et au vue de nos connaissances, nous pouvons dire que le concept du déluge, de la naissance de la terre et du ciel (ou des cieux) par un dieu tout puissant et l'histoire d'Adam et Eve, ne sont que des inventions plus ou moins habiles mais qui aujourd'hui ne pourraient convaincre que des enfants ou des simples d'esprit.

Nous n'avons pas beaucoup de témoignages de ceux qui ont ont vécu une mort imminente mais ces témoignages existent et on peut affirmer aujourd'hui qu'il y a une vie après la mort. Hélas ou heureusement, le corps physique ne suit pas l'esprit après la mort, donc les 72 vierges du paradis des musulmans ne sont qu'une fable pour attirer des combattants prêt à se sacrifier pour la guerre.

J'aimerai bien vous donner plus de détails sur ce qui se passe après la mort mais je n'ai pas encore expérimenté cette étape et je ne sais sur le sujet que ce que j'ai lu. Toutefois, je suis prêt à en parler avec vous si vous le souhaitez.
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que riche ou pauvre, connu ou inconnu, nous sommes tous égaux devant la mort. Être un homme adulé comme Tom Cruise ne lui permettra pas plus qu'à moi d'échapper à la mort. Mahomet qui a inventé l'islam n'a pas non plus échappé à la mort. Bref, nous sommes tous égaux devant la mort mais si vous le souhaitez, vous pouvez vous y préparer mentalement afin d'envisager la mort plus sereinement.
Nous choisissons rarement la façon dont nous voulons mourir. La souffrance devrait être évitée et ceux qui font souffrir des animaux ou des humains volontairement n'ont aucun droit à vivre sur cette terre si on veut rendre notre monde plus humain, plus heureux.

S'il faut tuer un animal pour s'en nourrir, nul besoin de le faire souffrir quand cela n'est pas nécessaire. Des techniques modernes existent et si aujourd'hui elles ne sont plus employées en France, c'est pour favoriser un retour à la barbarie, ce qui pour moi est inacceptable.
On commence par égorger et décapiter un animal avant de faire la même chose aux êtres humains. En tant qu'être humain responsable ayant des sentiments humains, je ne peux accepter ça et je ne veux pas être le complice de ce type de barbarie. Une religion qui encourage ce genre de pratique : faire souffrir des animaux et des êtres humains, est une secte dangereuse et inhumaine qui ne mérite pas le titre de religion et qui doit être éliminée de notre monde, jusqu'à ce qu'il n'en reste aucune trace, aucun vestige.

Si nous devons mourir un jour, si nous devons tuer pour nous défendre, je ne souhaite pas que ce soit de façon cruelle ou horrible comme le font les disciples de l'islam. Les humains responsables devraient tous s'unir pour faire disparaître les idéologies de haine qui gangrènent notre monde.

Les idéologies les plus néfastes qu'ont connu notre monde sont l'islamisme et le nazisme. ces deux idéologies partageant la même volonté de détruire le peuple juif, mais la religion d'Allah avec son livre le coran est sûrement la plus grande menace à laquelle doit faire face l'humanité.

Peace and Love
Thierry Cumps

Pilote jordanien brûlé vivant par l’État islamique au nom de leur religion l'islam

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire